Lancement réussi de la sonde solaire Parker
13/08/2018

décollageCe dimanche 12 août 2018, la sonde solaire américaine Parker a débuté son voyage vers le Soleil. La sonde a emporté avec elle un peu de savoir-faire liégeois car le Centre Spatial de Liège (ULiège) a contribué à la réalisation d’un des instruments à bord de la sonde, soutenu par BELSPO.

Parker Solar Probe a quatre priorités scientifiques :

  • Déterminer la structure et l'évolution des champs magnétiques à l'origine à la fois des particules lentes et rapides du vent solaire ;
  • Tracer les flux d'énergie qui réchauffent la couronne solaire et accélèrent les particules du vent solaire ;
  • Déterminer les processus à l'origine de l'accélération et du transport des particules énergétiques ;
  •  Étudier le phénomène du "plasma poussiéreux" aux abords du Soleil et son influence sur le vent solaire et la formation des particules énergétiques.

Parker Solar Probe sera la première sonde à étudier le vent solaire in situ grâce à 4 ensembles instrumentaux : WISPR, FIELDS, ISIS et SWEAP.

Le CSL a participé au design des optiques des deux télescopes de l’instrument WISPR (Wide-Field Imager For Solar Probe Plus mission). Durant le mois de janvier 2016, le CSL a également testé dans la cuve Focal 3 un modèle de démonstration qui représente le bafflage de l’instrument WISPR.

L’instrument WISPR est le seul instrument imageur ; les autres instruments réalisent des mesures in situ. WISPR est un héliosphèrique imager composé de deux télescopes (pour regarder deux champs de vues). L’instrument ne regarde pas le Soleil directement mais regarde dans la direction du mouvement du satellite, protégé par le bouclier thermique.

 

WISPR

WISPR dans la cuve Focal 3 du CSL pendant l’alignement.

PSP illustration 2

La sonde Parker va toucher le soleil

 

La sonde spatiale utilisera à plusieurs reprises l'assistance gravitationnelle de Vénus pour se rapprocher de la surface du Soleil. Sept ans seront nécessaires pour accomplir 24 orbites autour du Soleil dont le périhélie se situe à environ 7 millions de km du centre du Soleil.